Accueil > Barque de pêche Eau douce : AquaPêche et Aqua Bass
bateaux de pêche en eaux ntrieures

Barques de pêche en eau douce

Les barques de pêche Rigiflex bénéficient d’une très bonne réputation auprès des pêcheurs en eau douce.

Il faut dire que la qualité de fabrication (fabrication 100% française, en Bretagne), la fiabilité de ses produits et la qualité de ses services contribuent à entretenir cette réputation justifiée. Toutes les barques sont fabriquées en Polyéthylène – gage de robustesse – et toutes sont teintées dans la masse pour leur assurer une excellente résistance aux UV.

Au sein de cette large gamme, vous trouverez, sans aucun doute, la barque de votre choix avec laquelle vous pourrez pratiquer tout aussi bien la pêche des carnassiers comme la pêche au coup.

Simple, confortable, facile à transporter et sans entretien, l’Aquapêche 350 est un petit bateau conçu pour la pêche et les sorties en famille. Avis à tous les amateurs de pêche au coup et aux carnassiers, ce modèle a déjà séduit nombre de vos confrères.

Ne vous fiez surtout pas à sa petite taille car l’Aqua Pêche 300 est capable de faire de grandes choses ! Parfait pour pêcher seul ou avec un ami. Que vous pratiquiez la pêche du carnassier au leurre ou au vif, ou encore la pêche au coup, ce modèle répondra à toutes vos attentes.

Avec tous les cours d’eau que nous avons en France, que ce soit en première comme en seconde catégorie, la pêche en eau douce est largement pratiquée. Il est possible de pêcher à partir du bord mais aussi à partir d’une barque, notamment en 2ème catégorie. Pourquoi la pêche en rivière connait un tel succès ? Quelles sont les techniques qui sont les plus pratiquées ? Quels sont les poissons que l’on peut espérer attraper ? Quelle est la réglementation ?

Pourquoi pêcher en eau douce ?

La pêche en eau douce peut se pratiquer du bord ou en bateau et ce ne sont pas les techniques qui manquent car les espèces sont nombreuses.

Les cours d’eau sont divisés en deux catégories. La 1ère catégorie concerne les petites rivières et ruisseaux. Ils sont très fréquentés par ceux qui recherchent principalement les truites (arc-en-ciel et farios) et autres petits poissons comme les vairons. Ces pêches se pratiquent uniquement du bord.

La 2ème catégorie concerne les canaux, les étangs, les rivières, les grands lacs et les fleuves. On peut pratiquer la pêche du bord mais aussi la pêche en barque. Les bateaux Rigiflex sont d’ailleurs très bien adaptés pour cette pratique notamment ceux qui se trouvent au sein de la série Aquapêche et Cap. Les bateaux rotomoulés Rigiflex ont l’avantage d’être stables en navigation comme en dérive, ils sont faciles à mettre à l’eau et sont aussi connus pour leur robustesse.

Les techniques de pêches pratiquées en barque

La pêche en 2ème catégorie se pratique soit du bord soit en bateau. Nous allons toutefois nous attacher aux techniques que l’on peut pratiquer à partir d’un bateau pour éviter de vous présenter une liste trop exhaustive.

Une barque de pêche permet d’atteindre les postes que l’on ne peut pas prospecter à partir du bord. Les barques sont d’ailleurs souvent prisées par les pêcheurs au coup qui peuvent pratiquer leur passion en plein milieu d’un lac ou d’un étang peu profond sans être dérangés. La pêche au coup en barque permet d’attraper des poissons blancs : gardons, rotengles, plaquettes, brèmes, tanches, chevesnes et ablettes. Elle se pratique fréquemment avec des graines que ce soit avec du blé ou du chènevis, très attractif pour les poissons blancs. Un amorçage préalable du poste est souvent efficace. Ceux qui sont situés à proximité des bancs de nénuphars sont d’ordinaire très prometteurs.

A partir d’une barque Rigiflex, les férus de pêche des carnassiers au leurre pourront aussi s’en donner à cœur joie. Ils pourront pratiquer la pêche au leurre souple, au poisson-nageur, à la cuiller et au spinnerbait. Les pêches au leurre sont de plus en plus pratiquées par les plus jeunes pêcheurs. Il faut dire qu’il s’agit d’une pêche ludique et très efficace. Technique, elle nécessite toutefois de bien connaitre les mœurs des poissons pour mieux les « leurrer ». Lorsqu’on pratique la pêche au leurre, on recherche spécifiquement les carnassiers. Parmi ces espèces, on trouve les brochets, les sandres, les perches et les black-bass.

La réglementation

Contrairement à la pêche en mer, celle en eau douce nécessite d’être en possession d’un permis de pêche. De même, pour pouvoir pratiquer la pêche en bateau, il faut être titulaire de son permis fluvial (si le bateau utilisé est équipé d’un moteur de plus de 6 CV).

Pour la pêche en 1ère catégorie, les truites sont soumises à une taille de capture de 23 cm pour la truite fario pour la majorité des rivières. On trouve toutefois des endroits où elle peut être de 18 cm ou de 20 cm suivant les régions. Il est donc toujours très important de vous renseigner sur les tailles réglementaires de capture sur les lieux où vous pêchez de manière à ce que vous puissiez toujours être en règle. Pour cela, vous aurez tous ces renseignements auprès de votre détaillant d’articles de pêche. Outre la taille légale de capture, la pêche en 1ère catégorie est soumise à une date d’ouverture et de fermeture. L’ouverture se déroule souvent à la mi-mars et ferme à la mi-septembre (sauf pour les lacs de montagne). Là encore, pour connaitre les dates précises, rapprochez-vous de votre détaillant.

Pour la pêche en 2ème catégorie, là encore, les carnassiers sont soumis à une taille réglementaire de capture. Pour un brochet, la taille minimum de capture doit être de 60 cm. Elle est de 50 cm pour le sandre et de 40 cm pour les black bass. Pour assurer la protection des espèces, le pêcheur est aussi soumis à un quota au niveau de ses captures. Par exemple, le quota de prises pour les carnassiers est fixé à 3 poissons dont 2 brochets maximum par jour. Pour le brochet, le quota est de 2 prises de taille réglementaire par jour. Pour les sandres, le quota est de 3 prises maximum dans la limite de 3 spécimens cumulés avec brochets et black-bass. Pour finir, le quota pour les black bass est de 3 maxi par jour cumulés avec les brochets et les sandres. Sachez que certaines tailles légales de poissons peuvent être modifiées suivant les régions. En effet, le décret du 07 avril 2016 relatif à la réglementation de la pêche en eau douce donne le pouvoir aux Préfets d’augmenter localement certaines tailles réglementaires de captures. De plus en plus de pêcheurs pratiquent toutefois la pêche en no-kill qui consiste à relâcher les prises.

La pêche des carnassiers en 2ème catégorie est aussi soumise à des périodes d’ouvertures et de fermetures. Renseignez-vous bien auprès de vos détaillants et vous trouverez aussi les dates d’ouverture sur le site de votre Fédération de Pêche. Sachez toutefois que certaines d’entre elles sont soumises à des dates d’ouverture et de fermeture différentes concernant certaines espèces comme le sandre et le black-bass.

830caa3f55aaf8491a8632fc6995d803PPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP